Rechercher sur le site PSI.expert

mardi, 20 juillet 2021 08:09

Le DIF : entre suspense et suspension

Written by
Rate this item
(1 Vote)

A la faveur de la crise sanitaire, le Ministère du Travail avait accepté d'accorder aux salariés un délai supplémentaire pour basculer sur leur Compte Personnel de Formation (CPF) les heures acquises au titre du Droit Individuel à la Formation (DIF) . La date ainsi définie au 31 décembre 2020 avait été changée pour le 30 juin 2021. 

Bien que cette seconde date soit aujourd'hui dépassée, le Ministère du Travail serait disposé à montrer de la souplesse avec les retardataires.

Mais dans quelle mesure ? Et pour combien de temps ? Le doute plane. 

Un silence qui pose question

Sollicité par les syndicats, le ministère du Travail admet que seuls 16 des 25 millions de salariés français sont aujourd'hui inscrits sur moncompteformation. Qui plus est, seuls 6 millions des inscrits ont basculé leur Droit Individuel à la Formation. 25% à peine de l'effectif global des salariés français !

La cause de ces mauvaises statistiques ? Un manque d'information, selon la CGT. Un défaut de communication dont la responsabilité incomberait autant au gouvernement qu'aux employeurs. Combien savent en effet, parmi les salariés, que les heures acquises sous le régime du DIF et dont le chiffre total sur les bulletins de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015, sont toujours utilisables ? Et, parmi ceux-là, combien connaissaient la date de péremption du 30 juin 2021 ?

Pour la CFDT et pour Nathanaël Wright, président de Wall Street English France, c'est l'idée même d'une date butoir qui est à reconsidérer. Un point de vue qui semble pleinement justifié par le contexte spécifique du plan de relance. En effet, Elisabeth Borne ne déclare-t-elle pas elle-même que « c'est en temps de crise qu'il faut se former » ?

En l'occurrence, l'enjeu est de taille. Bien que personne ne puisse quantifier précisément le nombre d'heures perdues pour la formation professionnelle depuis le 30 juin au soir, celles-ci équivalant chacune à 15€ depuis l'instauration du CPF, on peut sans exagération estimer la perte financière à plusieurs milliards d'euros. Perte jugée inacceptable par les syndicats et certains organismes de formation. D'autant plus que rien, dans le principe, n'empêcherait que  la bascule des droits soit effectuée directement par l'administration…

Approfondir

Login to post comments

Delpicom Logo80

PSI.expert est une marque du Groupe Delpicom. Delpicom est le partenaire de votre développement depuis 2000. La qualité est le pilier de toutes nos prestations.

Delpicom est une entreprise certifiée :

  • ISO 9001 : Animation de réseau de Prestataires de Services intellectuels et réalisation de prestations de formations
  • Qualiopi : La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d'actions suivantes : ACTIONS DE FORMATION

Logo Qualiopi

Nos coordonnées

Paris

70, rue Mademoiselle
75015 Paris

Tél : 01 47 34 27 22
Fax : 01 43 06 05 61

Nantes

1, rue du Guesclin
44000 Nantes

Tél : 02 40 99 00 29
Fax : 01 43 06 05 61

Un message ?